Bénédiction des animaux : pourquoi ?

Mardi 4/10 dernier, les animaux de compagnie étaient conviés pour être bénis sur le parvis de notre église. Nombreuses ont été les questions soulevées par cet événement. Voici quelques réponses :

Lorsque Dieu dit de l’homme : « Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages et de toutes les bestioles », il établit un lien de subordination dont il est lui-même le modèle. La Création est l’expression matérielle de l’amour bienveillant de Dieu et être maître donne à l’homme un égal devoir de bienveillance. En Noé, c’est l’homme qui sauve le monde animal de la disparition parce qu’il y a entre eux un lien de vie – et de vie divine.

« Il existe une solidarité entre toutes les créatures du fait qu’elles ont toutes le même Créateur, et que toutes sont ordonnés à sa gloire. » Une telle certitude, exprimée par le Catéchisme de l’Église catholique (n° 344), donne aux animaux une place évidente dans le mystère de Dieu. Dès lors, nous sommes appelés à considérer de manière nouvelle notre rapport aux animaux : ni dédain ni amour excessif, mais la voie moyenne du respect et de la juste place.

Cliquez sur le lien suivant pour écouter une émission de radio dédiée à la question : https://radionotredame.net/emissions/rencontre/04-10-2022/

Vous trouverez ci-après un document accompagnant cette cérémonie, aidant pour son organisation, édité par les Eglises vertes :

EV-activiteSPI_benediction-animaux

8 octobre – Colloque diocésain sur le Salut

Il y a dans nos vies, dans nos cultures, nombre de chausse-trapes, d’impasses, de dévoiements. De ceux-là , il faut être sauvés (sauvés au pluriel ? mais oui, on n’est pas sauvé pour soi-seul). Sauvés, mais de quoi ? Comment ? Faut-il se sauver ou être sauvés ? Que de bonnes questions !

Il faut tenter d’en comprendre quelque chose le plus correctement possible pour l’annoncer et le partager, le plus heureusement possible.

La journée sera très « nourrissante » (trois exposés le matin, une dizaine d’ateliers l’après-midi).

Ce colloque, conçu comme un temps de formation, est ouvert à tous,  acteurs pastoraux et toute personne intéressée par l’annonce du salut, dans la limite des places disponibles.

Voici le programme :

Pour s’inscrire : https://colloquesalut2022-antony.venio.fr/fr

Informations pratiques :
Institution Saint Marie
2, rue de l’AbbayeRER B : station Antony
Parking possible sous l’établissement scolaire
Participation aux frais : 15€
Repas fourni

Site Internet dédié : https://diocese92.fr/lesalut

Pour en savoir plus :

Pour vous préparer à l’événement, et commencer à réfléchir au thème proposé, un document vous est proposé :

coloque_sur_le_salut

Découvrez l’origine du mois du Rosaire

Le rosaire est le nom d’une prière composée de quatre chapelets d’oraison, pendant laquelle on médite la vie de Jésus à travers le regard de Marie. En 1883, le pape Léon XIII décrète que le mois d’octobre de cette année-là serait entièrement consacré à « la Saint Reine du Rosaire ». Depuis, octobre est resté le mois du Psautier de Marie.Chaque année les dominicains organisent à Lourdes le pèlerinage du Rosaire. La prière du rosaire comprend 150 « Je vous salue Marie » partagés en trois parties. Quelle est son origine ? Comment le réciter ?

Le « Je vous salue Marie » n’est pas apparu d’un seul coup. Cette prière à Marie est née peu à peu dans la piété de l’Église, pour ne se fixer dans sa forme définitive que vers 1500. Pourtant, dès le 12e siècle, saint Bernard contribua à développer cette prière à Marie sous la forme naissante du chapelet ou du rosaire. Et Saint Dominique au siècle suivant, en répandit l’usage, prescrivant à ses religieux de porter un chapelet à leur ceinture. La grande peste de 1349, qui ravagea tous les royaumes d’Europe, amena les foules à un surcroît de piété, qui contribua également à l’essor de la piété mariale. Et c’est en fait au siècle suivant que cette prière prit le nom de Rosaire.


Le Pape Pie V engagea l’Église entière à cette prière, face à l’avancée turque qui menaçait l’Europe. C’est ainsi que fut attribuée au Rosaire la victoire décisive de Lépante, en 1571. La fête de Notre-Dame du Rosaire, célébrée le 7 octobre, a été instituée par le Pie V en 1573, pour remercier Marie de cette victoire. En 1883, le pape Léon XIII décrétait solennellement que le mois d’octobre de cette année-là serait entièrement consacré à « la Sainte Reine du Rosaire ». Depuis, le mois d’octobre, durant lequel comme au mois de mai, on prie particulièrement la Vierge, est appelé le mois du Rosaire.

Retrouvez l’article complet sur le Rosaire sur : https://croire.la-croix.com/Definitions/Priere/Prier-le-Rosaire/Octobre-le-mois-du-rosaire

Octobre : qu’est-ce que le mois des missions ?

Chaque année, l’Église nous donne rendez-vous en octobre pour raviver l’élan missionnaire universel. On dit « raviver » comme lorsqu’on ravive un feu parce qu’il s’agit pour nous de ne pas perdre les grâces obtenues du Saint-Esprit à l’issue de l’année liturgique qui s’achève.

Nous ne recommençons rien au début de l’année liturgique, marquée par la belle période de l’Avent, on poursuit. On poursuit l’œuvre du Christ pour la gloire et le salut du monde.

Le livre des Actes des Apôtres n’a aucune conclusion, il se termine sur un événement qui laisse ouvert la suite du récit. Que voulons-nous écrire dans le chapitre 2022 des Actes ? Que voulons-nous transmettre ?

Le Seigneur nous dit : « Vous serez mes témoins. » Prenons conscience de cet appel individuel à devenir témoin de Jésus dans le monde. Témoin de son amour, témoin de sa tendresse, témoin de sa miséricorde et témoin de sa tendresse paternelle.

Découvrez le message du pape François pour la 97e Journée de la mission universelle de l’Eglise que nous célébrerons le dimanche 16 octobre :

20220106-giornata-missionaria

Itw – Retour d’Ukraine Mgr de Moulins-Beaufort en Ukraine

Mgr Éric de Moulins-Beaufort de retour d’Ukraine : « nous avons rencontré des ukrainiens atteints dans leur chair, mais déterminés à mener le combat pour leur liberté. »

Au 208ème jour de guerre en Ukraine, le Président de la Conférence des évêques de France, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, et le Secrétaire général de la Conférence des évêques de France, le père Hugues de Woillemont, ont rendu visite à son Excellence Sviatoslav Shevchuk, archevêque majeur de Kiev et primat de l’Église gréco-catholique ukrainienne.

La délégation catholique française a prié avec les séminaristes gréco-catholiques de Kiev, a vu les traces laissées par les exactions à Boutcha et Irpin, a rencontré le métropolite Épiphane Doumenko, Primat de l’Église Orthodoxe d’Ukraine. Au nom des catholiques français, elle a assuré de son appui les Ukrainiens dans leur lutte pour une paix juste, et pour le bien de toute l’Europe. « Demandons à Dieu de vous accorder une paix dans la vérité et la justice, qui est la condition de l’amitié possible entre les peuples. », a dit Mgr Éric de Moulins-Beaufort.

Source : https://eglise.catholique.fr

1/10 Hopeteen à Sainte Thérèse !

Hopeteen est de retour pour la rentrée à Sainte Thérèse le 1er octobre de 14h30 à 22h30 ! Pour s’inscrire, cliquez sur le lien ci-après : https://my.weezevent.com/la-rentree-avec-hopeteen-le-1er-octobre

               Hopeteen qu’est-ce que c’est ? 

Une pédagogie par la louange, festive, et animée par le groupe Hopen et Praise

Une messe exceptionnelle

– Un temps de carrefour fait par des intervenants qui aborderont des sujets qui touchent nos jeunes (l’amitié, la vocation, la vie de prière, la mission etc…) 

– Plus de 10.000 collégiens entre 2015 et 2021, qui ont chacun pris un engagement personnel 

– Des aumôneries de toute l’Ile de France qui viennent avec leurs jeunes vivre un moment d’exception le temps d’une fin de journée

– Un groupe de plus de 150 animateurs formés et engagés pour entourer et se mettre à l’écoute des jeunes pour cet événement

Vous avez besoin de précisions sur cette journée ou vous souhaitez inscrire un groupe de collégiens, contactez nous à contact@hopeteen.com

Pour tout collégien ayant besoin d’un accompagnement particulier pour cette journée, contactez verspieren.clemence@gmail.com

Programme :

Retour sur notre rentrée paroissiale

En ce dimanche 25 septembre avait lieu notre rentrée paroissiale. Forum des activités, appel des groupes, bénédiction et envoi en mission et enfin déjeuner convivial ont rythmé notre journée ! Merci aux petites mains qui ont contribué au succès de ces moments partagés !