Page d’accueil

Bienvenu sur notre site...

... L’annonce joyeuse des anges retentit en ce matin de Pâques depuis le tombeau vide. Nous relisons en effet durant la messe le récit des femmes qui se rendent au tombeau de bon matin (Lc 24) et y reçoivent la première annonce de la Bonne Nouvelle : « Il n’est pas ici ! il est ressuscité. » Cependant la joie que nous pouvons ressentir à Pâques, n’efface pas pour autant toutes les épreuves que nous affrontons …

Cette fête que nous célébrons est un signe de ce que nous sommes tous appelés à vivre chaque jour. En effet, la vie du chrétien est marquée par le mystère pascal ; elle est un incessant passage de l’esclavage du péché à la liberté des sauvés, de la mort à la vie, des peines de la Passion à la joie de la Résurrection. Qui a mieux vécu ce Mystère que la Vierge Marie, sainte patronne de notre paroisse ? Elle traversa l’épreuve de la Passion en restant douloureusement debout dans la foi auprès de son fils et fut inondée de joie lorsqu’il lui apparut ressuscité. Après l’Ascension, elle vécut dans l’espérance des promesses de la vie éternelle…

À la suite de Marie et des saintes femmes qui coururent au tombeau, choisissons la Joie, non pas seulement celle extérieure qui passe, mais plutôt la profonde allégresse qui peut grandir en nos cœurs malgré la souffrance. Comme elles, il nous faut croire à l’Amour de Dieu pour nous au milieu des contradictions de ce monde, espérer sa grâce en restant tourné vers Lui et enfin, témoigner de ce qu’Il a fait pour nous et de sa douce présence en nos vies. « Ô ma joie, Christ est ressuscité ! »  !

Père Blaise Patier, vicaire

Nos dernières actualités 

LE SANCTUAIRE
« Je souhaite aussi que nos sanctuaires diocésains (la cathédrale Sainte-Geneviève et SaintMaurice, Notre-Dame-de-Boulogne, Notre-Dame-de-Bonne-Délivrance, Saint-Médard et Saint-Vincent de Paul à Clichy, Sainte-Rita à Fontenay-aux-Roses…) gagnent en visibilité et en rayonnement. »
Monseigneur Matthieu Rougé, Lettre pastorale « Un grand vent de liberté ».