Page d’accueil

... L’avent (du latin adventus, « avènement») est le temps par excellence de l’espérance puisque nous célébrons l’arrivée de la lumière qu’est la venue de L’Enfant Jésus. C’est là, dans l’indigence de notre crèche intérieure, que le Dieu fait homme désir porter la clarté de sa présence. L’Enfant Dieu vient à notre rencontre pour nous faire goûter son inlassable Miséricorde et tendresse qui déborde de son Cœur à la vue de nos pèches et ceux de nos frères. Jésus désire nous partager sa soif d’aimer, sa soif de nous rencontrer.

Prions pour que ce temps de grâce soit pour toute notre communauté paroissiale un temps d’attente et de vigilance. « Restez éveillés et priez en tout temps » (Lc 21, 36). Chers frères et sœurs je vous invite à faire une pause dans votre lecture. Arrêtons-nous. Stop. Réfléchissons ensemble à la façon dont nous pouvons ouvrir notre cœur à l’Espérance, pour rendre droits les chemins qui nous mènent jusqu’ à Noël. Chacun d’entre nous est appelé à écouter la voix du Seigneur et prendre une résolution. « Seigneur, que dois-je faire pour m’ ouvrir à l’espérance ? » Vous trouvez peut être beaucoup d’idées dans les propositions de la paroisse ! Peut-être ressentez-vous le désir de vous approcher du sacrement de la miséricorde ( la confession), ou bien de changer cette attitude qui nuit à la paix dans votre famille, etc...

Ne sous-estimons pas l’importance de l’espérance dans notre vie. Comme Charles Péguy l’évoque magnifiquement, l’Espérance est cette petite fille qui s’avance entre ses deux grandes sœurs, la Foi et la Charité. C’est bien cette petite, qui n’a l’air de rien, qui en réalité guide joyeusement notre vie de foi et notre amour.

Bon et saint Avent à tous !

Père Blaise Patier, vicaire

Découvrez notre église en visite virtuelle

Nos dernières actualités 

LE SANCTUAIRE
« Je souhaite aussi que nos sanctuaires diocésains (la cathédrale Sainte-Geneviève et SaintMaurice, Notre-Dame-de-Boulogne, Notre-Dame-de-Bonne-Délivrance, Saint-Médard et Saint-Vincent de Paul à Clichy, Sainte-Rita à Fontenay-aux-Roses…) gagnent en visibilité et en rayonnement. »
Monseigneur Matthieu Rougé, Lettre pastorale « Un grand vent de liberté ».